Achetez-vous vos œufs dans un frigo ?

De retour du magasin, notre premier réflexe est de les mettre au frigo…
Pourtant à la réflexion, où les avez-vous trouvés ? Dans un rayon réfrigéré ?
Les œufs se conservent à température ambiante, comme dans le magasin ou vous les avez trouvés…

Pas d'œufs fêlés, ni de frigo chez Lustucru !

Pas d’œufs fêlés, ni de frigo chez Lustucru !

Une lubie des hygiénistes anglo-saxons…

Dans les années 60, c’est l’arrivée des réfrigérateurs américains et de leurs alvéoles dans la porte, qui nous ont incités à mettre les œufs au frais. Obsédés par l’hygiène, les fabricants de l’époque (comme Frigidaire…) nous ont imposé cette habitude souvent sans fondement : un œuf (non fêlé ni souillé) se conserve à température ambiante. Et passée la DCR, inutile de les jeter : ils peuvent encore se manger sans danger !

DCR = Date de Consommation Recommandée = date de ponte + 28 jours

DCR = Date de Consommation Recommandée = date de ponte + 28 jours

 


Pas de problème pour les conserver à température ambiante

Les œufs frais sont transportés et commercialisés à température ambiante, pour éviter les chocs thermiques et ainsi voir pénétrer des germes microbiens dans l’œuf. Rien n’interdit de les stocker au froid, mais les aller-retours et séjours prolongés entre frigo et plan de travail en cuisine peuvent présenter les mêmes risques. Si l’on ajoute que les odeurs des autres aliments du réfrigérateur peuvent imprégner les œufs, mieux vaut les conserver à l’écart.

mayonnaise-maison

 

 

Mayonnaise réussie ou omelette aux truffes ?

Tous les chefs et bonnes cuisinières vous le diront : pour réussir la mayonnaise, tous les ingrédients doivent être à la même température ! Donc, sauf à mettre l’huile au réfrigérateur, mieux vaut laisser ses œufs au placard… Par contre et inversement, on peut profiter de la propension qu’ont les œufs de s’imprégner des odeurs, pour les laisser quelques jours au frigo, dans une boite en compagnie d’une truffe, puis réaliser une délicieuse omelette aux truffes… sans truffes ! Résultat bluffant et garanti.

 

Ce qu’il faut retenir

– Nombre d’œufs finissent injustement à la poubelle.
– Le froid peut prolonger sa durée de conservation, mais mieux vaut alors mettre ses œufs dans une boite hermétique
– Nos grand-mères les emballaient simplement dans du papier et les conservaient dans leur placard ou garde-manger
– L’œuf ne fait l’objet ni d’une DLC (Date Limite de Consommation) ni d’une DLUO (DL d’Utilisation Optimale), ni d’une DDM (Date de Durabilité Minimale), mais d’une DCR (Date de Consommation Recommandée), de 28 jours après la ponte. Mais il reste tout à fait consommable au delà ! Le blanc cru aura juste tendance à se ramollir, d’où un usage préférentiel en pâtisserie ou en omelettes au delà.

Ne jamais laver un œuf : une fine cuticule le protège des microorganismes. Une fois lavée, la coquille poreuse les laisserait passer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *